Le Brésil, un pays développé?

0

Le Brésil n’est plus un pays en développement, mais un pays développé. C’est du moins ce que dit le président des États-Unis, Donald Trump. Outre le Brésil, Trump considère que les autres membres des Brics, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud sont des pays développés. Quelles sont les conséquences de cette situation ?

Lire également : Que faut-il faire pour pouvoir travailler en Allemagne?

Pour le professeur Umberto Celli Junior, de la Faculté de droit de Ribeirão Preto (FDRP) de l’USP, spécialiste du droit international et arbitre brésilien à l’OMC, l’Organisation mondiale du commerce, peu de changements avec ce changement de statut.

Pour lui, cette déclaration de Trump est une nouvelle étape dans l’accord entre le Brésil et les États-Unis pour que le Brésil soit accepté comme membre permanent de l’OCDE, l’Organisation de coopération et de développement économiques, un groupe de pays riches considérés comme développés.

Lire également : Quelle est l'origine du mot Brésil ?

En revanche, le Brésil deviendrait négocier son commerce extérieur selon les règles de l’OCDE, un organe qui ne fonctionne pas comme une chambre d’arbitrage comme l’est l’OMC, mais comme un régulateur. Pour être membre de l’OCDE, le Brésil cesse de conclure des accords préférentiels, mais il devra moderniser sa législation et ses pratiques sur des questions telles que les tarifs douaniers, la bureaucratie, la transparence et la lutte contre la corruption.

Partager.