Comment obtenir un permis de conduire italien ?

0

Se déplacer en Italie dans les grandes villes est simple, mais pouvoir visiter ce pays magique en toute liberté n’a pas de prix ! Que vous ayez déjà une licence étrangère ou que vous rêviez de prendre votre permis en Italie, cet article est fait pour vous ! Vous trouverez toutes les informations essentielles concernant les permis de conduire en Italie.

1# Le permis international en Italie

Si vous avez décidé de voyager en Italie ou dans l’Espace économique européen, vous vous demandez si votre permis est valable en Italie, n’est-ce pas ? Sachez que dans ces cas, vous n’aurez pas besoin d’une licence internationale, votre licence française sera donc suffisante pour vous conduisez en Italie .

Lire également : Top 10 des destinations touristiques en Asie

2 # Échange de licences étrangères

Tant que vous établissez votre résidence en Italie, vous devrez demander la conversion de votre permis de conduire français en Italie .

En effet, plusieurs différences subsistent entre les permis de conduire français et les permis de conduire italiens. Par exemple, un permis français ancien format n’aura pas de période de validité en général et aura un capital total de 12 points .

A voir aussi : Pourquoi pleut-il davantage à l'automne ?

Au contraire, un permis de conduire italien a un capital total de 30 points, ce qui signifie que les infractions en Italie coûtent plus de points. De plus, vous risquez de perdre plus facilement votre licence française en cas d’infractions cumulatives.

Le permis en Italie doit être renouvelé tous les 10 ans, mais en cas de problèmes de santé ou de à l’âge de 50 ans, l’ « ufficio della motorizzazione » pourra définir une date de renouvellement plus fréquente, qui sera fixée en fonction de la condition physique de chaque individu.

Quand demander la conversion de votre licence française en Italie ?

Si vous avez obtenu votre résidence en Italie et que votre permis de conduire n’a pas de date, vous disposerez d’un maximum de 2 ans pour échanger votre permis étranger . N’oubliez pas que le processus de conversion peut prendre plusieurs mois, il est donc préférable de commencer à postuler dès que possible.

Toutefois, si vous avez une date de validité sur votre permis, vous pourrez le faire avant la date d’expiration du permis de conduire.

Où pouvez-vous demander l’échange de votre licence étrangère en Italie ?

La demande d’échange doit être faite au bureau du Motorizzazione Civile le plus proche de chez vous.

Quels documents devez-vous fournir pour un échange de permis de conduire ?

Afin de demander la conversion d’un permis de conduire , un dossier complet comprenant les éléments suivants doit être fourni :

-Le formulaire TT2112 disponible en ligne sur le Portale dell’Automobilista ou All’Ufficio della Motorizzazione Civile

-Le « bollettino c/c 9001 » de 10,20 euros à demander à la Poste ou à l’Ufficio della motorizzazione civil

-Le « bollettino c/c 4028 » de 32 euros à demander à la Poste ou à l’Ufficio della motorizzazione civil

-Un certificat médical d’un médecin agréé avec un bollo de 16 euros et une photo d’identité datée de moins de 3 mois

-2 photos d’identité identiques

Quel est le prix d’échange de votre permis de conduire étranger ?

La procédure complète d’échange d’un conducteur la licence vous coûtera moins de 150 euros en tenant compte des coûts détaillés ci-dessus.

Qui peut vous aider dans vos démarches en Italie ?

La plupart des écoles de conduite en Italie et les bureaux de l’ACI (Automobile Club d’Italia) peuvent s’occuper de ce processus pour vous. Leur commission varie d’un endroit à l’autre mais le service ne doit pas dépasser 60 euros, cependant il est préférable de toujours demander un devis avant d’effectuer le service.

Allez en Italie, pouvez vous conseiller et fournir des devis sur

Quelle est la date limite pour obtenir la conversion d’un permis français en Italie ? place

Généralement, il faut compter entre 1 et 3 mois pour obtenir votre licence italienne .

-Quelles sont les sanctions si vous voyagez avec un permis français en Italie après 2 ans de résidence en Italie ?

Si vous avez un français permis sans date de validité et que vous résidez en Italie depuis plus d’un an, vous risquez le retrait du permis de conduire et une amende allant de 168 à 674 euros.

3 # Passez le permis de conduire en Italie

Si vous avez déjà 18 ans et que vous avez établi votre résidence en Italie, vous avez le droit de prendre votre permis de conduire en Italie.

La particularité est que vous pouvez décider d’obtenir votre permis de conduire en Italie en vous fiant à une école de conduite en Italie ou en vous inscrivant de manière indépendante.

La procédure se développe en 3 étapes :

-La soumission de la demande d’immatriculation en remplissant le formulaire TT2112 (à collecter au bureau du bureau de l’automobile) en indiquant les données personnelles ainsi que celles du véhicule qui seront utilisées pendant la conduite , accompagné de l’examen médical d’un médecin agréé qui atteste de votre bon état de santé général.

-Le test théorique qui consiste en un quiz de 40 questions auxquelles il faut répondre par vrai ou faux, avec un maximum de 4 erreurs. Une fois la présentation faite, le test théorique doit être passé dans les 6 mois suivant l’inscription. En outre, la date de l’événement est décidée au moment de l’inscription. Une fois que vous aurez réussi l’examen théorique, vous recevrez « Il foglio rosa » qui vous sera demandé de passer l’examen pratique.

-Le test pratique : Une fois que vous aurez réussi le test théorique, vous devrez présenter votre « foglio rosa » pour réussir le test pratique dans les 6 mois suivant le succès du test théorique, et vous aurez 2 tests disponibles. Pour participer à l’événement, vous devrez toutefois attester d’avoir pratiqué au moins 6 heures de conduite avec un instructeur.

Les différents délais entre un événement et l’autre suggèrent qu’après l’enregistrement, vous devriez réussir à passer votre licence en moins d’un an.

La principale différence entre passer votre permis de conduire de manière indépendante et compter sur une auto-école réside dans la gestion administrative et le coût total du permis de conduire.

Combien ça coûte de passer pour conduire en Italie ?

Le prix d’un permis de conduire en Italie peut varier d’une région à l’autre et d’une modalité à l’autre. En effet, si vous décidez de vous inscrire auprès d’une auto-école, le prix de votre permis sera d’environ 700 euros, tandis qu’en cas d’inscription privée, le coût du permis est d’environ 500 euros.

Cependant, vous devez prendre en compte le nombre d’heures supplémentaires dont vous aurez besoin, car le coût d’une heure de conduite avec un moniteur en Italie est d’environ 40 euros et peut varier le prix total. d’un permis de conduire de plusieurs centaines d’euros.

4 # Conduire en Italie

Un jeune conducteur en Italie devra se conformer à certaines restrictions afin de ne pas enfreindre le code de la route italien.

Limites de vitesse :

Au cours des 3 premières années suivant l’obtention d’un permis de conduire, le nouveau conducteur ne doit pas dépasser 100 km/h sur l’autoroute et 90 km/h sur la route principale.

Limites de puissance :

Un jeune conducteur doit également tenir compte de la puissance du véhicule qu’il conduit, qui ne doit pas dépasser 55 kW.

Retrait des points :

Pour toute sanction entraînant un retrait de points, le jeune conducteur se verra retirer le double de points conformément à l’article 126bis du code de la route italien. Cette pénalité, qui semble sévère, prévoit une limite maximale de 15 points.

5# Conduite accompagnée en Italie

Il arrive souvent que l’Italie et la France partagent leurs initiatives, telles que la conduite accompagnée arrivée en Italie en 2011.

Donc, si vous voyez un autocollant « GA » sur une voiture, c’est une Guida Accompagnata !

La conduite accompagnée en Italie est accessible à toutes les personnes âgées d’au moins 17 ans, titulaires du permis A1 (moto de moins de 125cc) ayant effectué au moins 10 heures de conduite dans une auto-école. Après avoir validé les heures de conduite, les jeunes apprentis conducteurs pourront choisir, en accord avec leurs parents, un maximum de 3 accompagnateurs qui les guideront jusqu’à l’âge de 18 ans.

L’avantage est que, dans la majorité des cas, les heures de pratique seront prises en compte pour le passage du permis et qu’ils n’auront qu’à passer le test de conduite pour valider le permis de conduire final.

En quoi le fait d’aller en Italie peut-il vous aider ? En vivant dans En Italie et étant bilingues, nous pouvons vous proposer des devis pour les auto-écoles de votre secteur ou vous guider pas à pas dans vos démarches liées à votre permis de conduire en Italie.

Partager.