Portail generaliste

 

  Cancer colorectal

 Cancer de l'estomac

 Cancer du foie

  Cancer de la peau

  Cancer de l'ovaire

  Cancer du pencreas

 Cancer du poumon

 Cancer de la prostate

 Cancer du sein

 Cancer des testicules

 Cancer de la thyroide

  Cancer de l'uterus

  Cancer de la vessie

Cancer du col de l'uterus

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Traitements du cancer du du foie  

liens commerciaux

 

Definition du foie  

Le foie est l'organe solide le plus volumineux du corps. Il est situé sous le diaphragme et remplit le côté supérieur droit de l'abdomen à l'intérieur de la cage thoracique.

Structure

Le foie se compose de deux principaux lobes, ou sections, soit le lobe droit et le plus petit lobe gauche. Les deux lobes sont divisés davantage en segment.Le ligament falciforme, aussi appelé ligament large, sépare les lobes droit et gauche et aide à maintenir le foie attaché au diaphragme.

Le cancer du foie prend naissance dans les cellules, les canaux biliaires, les vaisseaux sanguins ou le tissu conjonctif du foie. D'autres types de cancer peuvent se propager au foie (on parle alors de métastases hépatiques).

Les causes et risques du cancer du foie  

Risques

Les facteurs qui augmentent le risque de développer ce cancer comportent les suivants :

·       infection au virus de l'hépatite B (VHB) ou au virus de l'hépatite C (VHC)

·       aflatoxines (toxines provenant d'un champignon qui vivent dans le sol et poussent sur les aliments)

·       consommation excessive d'alcool, généralement en causant une cirrhose

·       cirrhose du foie (une forme de maladie du foie) qui survient à la suite de la consommation d'alcool ou d'une infection

Détection précoce

La détection précoce signifie qu'on a décelé un cancer ou une affection précancéreuse dès les premiers stades. Dans la plupart des cas, la détection précoce du cancer augmente les chances que le traitement réussisse.

Les signes et symptomes  

Signes et symptômes

Il est possible que le cancer du foie ne cause aucun signe ni symptôme aux tout premiers stades. Les symptômes apparaissent lorsque la tumeur se propage dans les tissus et organes voisins. Il arrive parfois que les personnes atteintes d'un cancer du foie avancé ne présentent aucun symptôme. Les signes et symptômes du cancer du foie peuvent également être causés par d'autres affections. Il est important de signaler tout symptôme inhabituel au médecin. 

Le cancer du foie peut engendrer les signes et symptômes suivants :

·       masse présente du côté droit de l'abdomen, juste sous la cage thoracique

·       douleur

       dans la partie supérieure droite de l'abdomen

       autour de l'omoplate droite

·       perte d'appétit

·       nausées

·       perte de poids

·       fatigue

·       faiblesse

·       gonflement

·       fièvre

Signes et symptômes tardifs

Les signes et symptômes tardifs surviennent au fur et à mesure que la tumeur grossit ou se propage à d’autres parties du corps dont les organes.

·       Accumulation de liquide dans l'abdomen (ascite)

·       Jaunisse

      peau et yeux jaunâtres

       urine foncée

       démangeaisons (prurit)

·       Infection

·       Douleur plus intense

·       Enflure des jambes et des pieds

·       Enflure de la rate

·       Confusion

·       Syndrome paranéoplasique, dont

       rougeur de la peau

       diarrhée

Diagnostique et traitement

Diagnostic

On réalise des épreuves diagnostiques lorsqu’il y a présence de signes et de symptômes d’un cancer du foie ou si le médecin soupçonne un tel cancer. Les épreuves peuvent comporter les suivantes :

·       examen physique complet

·       épreuves de laboratoire

·       examens d’imagerie

·       biopsie

Il est possible qu’on effectue des examens supplémentaires tels que radiographies, échographies et tomodensitométries, afin d’évaluer le stade de la maladie (jusqu’où elle a progressé).

Pathologie et stadification

Une fois qu’on a diagnostiqué un cancer du foie, on réalise d’autres examens afin de déterminer :

·       le type de cancer du foie

       la forme la plus courante de cancer du foie (carcinome hépatocellulaire) représente plus de 90 % des tumeurs au foie

·       le stade du cancer (jusqu’où il a progressé)

       le stade est fondé sur la taille de la tumeur, l’atteinte possible des ganglions lymphatiques et la propagation du cancer à d’autres régions du corps

·       le degré de malignité, ou grade, de la tumeur (la rapidité avec laquelle les cellules cancéreuses se développent ou à quel point elles apparaissent anormales)

Certains des emplacements où le cancer se propage le plus souvent sont notamment :

·       veine porte (qui transporte le sang du système digestif au foie)

·       veines hépatiques (qui drainent le sang du foie)

·       ganglions lymphatiques régionaux

·       diaphragme

 

D'autres types de cancers peuvent se propager au foie. Dans ce cas, le cancer n'est pas considéré comme un cancer du foie. Il s'agit plutôt d'une métastase du cancer d'origine, ou cancer primitif, au foie.

 

Le pronostic d'une personne dépend des facteurs suivants :

·       différenciation (différences dans l'apparence et la fonction des cellules cancéreuses en comparaison des cellules normales)

·       taille de la tumeur

·       stade de la tumeur

·       grade de la tumeur

·       présence d'une maladie hépatique sous-jacente

Traitement

Chaque personne atteinte d'un cancer du foie aura un plan de traitement personnalisé établi par son équipe soignante. Celle-ci recommandera des options thérapeutiques basées sur les caractères spécifiques du cancer et sur les besoins particuliers de la personne atteinte. Un plan de traitement du cancer du foie peut comporter l'une ou plusieurs des options suivantes :

·       chirurgie

       hépatectomie partielle – une partie du foie est retirée

      ablation par laparoscopie – les petites tumeurs à la surface du foie sont retirées

       hépatectomie totale et greffe de foie – tout le foie est retiré et remplacé par celui d'un donneur

·       cryochirurgie

       consiste à congeler les cellules cancéreuses afin de les détruire

       peut être envisagée pour le traitement des tumeurs qui ne peuvent être retirées par la chirurgie

·       ablation par radiofréquence

       consiste à détruire les cellules cancéreuses au moyen d'un courant électrique de haute fréquence

       peut être envisagée pour le traitement des tumeurs qui ne peuvent être retirées par la chirurgie

·       injection percutanée

       consiste à injecter une substance dans la tumeur afin de détruire les cellules cancéreuses

·       chimiothérapie

       généralement au moyen de la doxorubicine ou d'associations de médicaments qui incluent la doxorubicine

       méthodes utilisées pour administrer la chimiothérapie :

-      systémique (atteint le corps entier)

-      régionale (atteint une partie spécifique du corps)

-      par chimioembolisation (bloque l'apport nutritif sanguin à la tumeur et livre ensuite la chimiothérapie directement dans la masse tumorale)

·       radiothérapie

       parfois utilisée pour soulager la douleur et maîtriser les symptômes d'un cancer du foie au stade avancé

Soins de soutien

Un diagnostic de cancer peut engendrer de nombreux défis pour la personne atteinte et sa famille. Chaque personne vivra une expérience différente puisque le cancer, son traitement et la convalescence diffèrent pour chacune. Une personne atteinte d’un cancer du foie pourra éprouver certaines inquiétudes en regard du suivi, une fois le traitement terminé. Le suivi peut comporter :

·       consultations médicales, en général tous les 2 à 3 mois après le traitement initial

·       antécédents médicaux, afin d'évaluer les effets du traitement et comment la personne réagit face à la maladie

·       examen physique, afin de vérifier s'il y a présence d'ascite ou de jaunisse

·       analyses ou examens

       tomodensitométrie qui peut être effectuée aux 2 ou 3 mois durant la première année

       analyses sanguines, généralement toutes les visites