Portail generaliste

 

  Guide Animalier

  Guide Automobile

  Guide de Beaute

  Guide de Bricolage

  Guide de Vie de couple

  Guide sur la decoration

  Guide sante enfant

Guide sur la finance

Guide pour la Forme

  Guide de Grossesse

  Guide immobilier

  Infos pratiques

  Guide info-multimediat

  Guide de jardinage

  Guide de mariage

  Guide de la sante

  Guide de l'emploie

  Guide de voyage

 


 

 

 

 

liens commerciaux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

paralysie chez le chien et chat

liens commerciaux

 

Recherche rapide  

 

paralysie chez le chien et chat 

Les paralysies sont très fréquentes chez les animaux de compagnie ; elles connaissent des causes extrêmement variées. Une paralysie se traduit par la perte de la sensibilité et de la motricité d'un groupe musculaire, les symptômes seront donc très variables en fonction des régions atteintes.

 

S'il s'agit d'un groupe musculaire des membres, il y aura difficulté ou suppression de la locomotion ; s'il s'agit de la paralysie d'un organe, il y aura trouble de la fonction de cet organe (paralysie de la vessie, de l'intestin ...).

 

Les causes des paralysies peuvent être recherchées dans tout ce qui perturbe le fonctionnement du système nerveux : infection (notamment dans les viroses classiques : maladie de Carré, rage), compressions diverses d'origine traumatique ou non (tumeurs, becs de perroquet). Les accidents de la rue couvrent une grande partie des origines, surtout lorsqu'il y a fracture ou déplacement des vertèbres.

 

Nous citerons un cas particulier bien connu des praticiens, la paralysie des teckels, due à une compression de la moelle épinière au niveau des premières vertèbres lombaires par suite d'une hernie du disque intervertébral. Cette paralysie est d'emblée grave ; il y a, après une phase de douleur intense, une perte des fonctions de l'appareil locomoteur et des fonctions intestinales et urinaires.

Le traitement doit être appliqué dès l'apparition des premiers symptômes : analgésiques, corticoïdes, stimulants nerveux.

 

Si la guérison ne s'amorce pas dans les trois à quatre jours qui suivent, il faut s'attendre à un traitement très long car, si la douleur disparaît, la paralysie s'installe avec toutes ses séquelles (atrophies musculaires, relâchements vésicaux et intestinaux). Un espoir est donné par de nouvelles techniques chirurgicales (laminectomie).

 

Chez les oiseaux, il y a surtout paralysie des pattes, empêchant l'animal de tenir sur les perchoirs. En dehors de causes classiques, les paralysies aviaires sont souvent dues à des carences alimentaires, en particulier en vitamines Bi.

Le plus souvent, et à part le traitement de la cause, le traitement d'une paralysie fait appel à des stimulants nerveux ; dérivés de la strychnine, vitamines du groupe B, extraits de cellules nerveuses. Le propriétaire veillera surtout à soigner les multiples lésions secondaires, escarres, irritation de la peau par l'urine.

Le recouvrement de la fonction est généralement très long et la patience des maîtres sera mise souvent à rude épreuve.

Voir aussi ces articles de la meme categorie  

paralysie chez le chien et chat

Les paralysies sont très fréquentes chez les animaux de compagnie ; elles connaissent

Parasites externes chez le chien, le chat et le cheval

Les gales sont des parasites externes, mais on désigne le plus souvent sous ce terme les

Psittacose ou ornithose: une maladie des oiseaux

On l'appelle psittacose chez les perroquets et les Perruches, ornithose chez les autres oiseaux.

serum glucose

Le terme de serum glucoseest souvent employé à tort lorsqu'on parle d'injection d'un quelconque