Portail generaliste

 

  Guide Animalier

  Guide Automobile

  Guide de Beaute

  Guide de Bricolage

  Guide de Vie de couple

  Guide sur la decoration

  Guide sante enfant

Guide sur la finance

Guide pour la Forme

  Guide de Grossesse

  Guide immobilier

  Infos pratiques

  Guide info-multimediat

  Guide de jardinage

  Guide de mariage

  Guide de la sante

  Guide de l'emploie

  Guide de voyage

 


 

 

 

 

 

 

liens commerciaux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

la gale et son traitement chez le chien et chat 

liens commerciaux

 

Recherche rapide  

 

la gale et son traitement chez le chien et chat 

Maladies parasitaires dues à des acariens pouvant atteindre diverses parties de l'organisme. Leur dénominateur commun est la démangeaison. Il existe une gale sarcoptique, une gale notoédrique, une gale otodectique et une gale démodécique.

La gale sarcoptique est surtout fréquente chez le chien. C'est une gale qui se manifeste d'abord au niveau de la tête et gagne ensuite tout le corps. Il y a au début des élevures comme des boutons puis des chutes de poils et une démangeaison intense. Les lésions de grattage donnent alors un aspect suintant, croûteux, la peau est très épaissie. La gale se généralise et un animal non soigné peut en mourir, à la fois par épuisement nerveux et résorption des toxines de la peau.

Chez le chat il s'agit surtout de la gale notoédrique qui apparaît au bord des oreilles comme des dépilations, avec des croûtes grisâtres très prurigineuses ; elle s'étend à toute la tête, la couvrant de croûtes d'un jaune grisâtre ; la peau est alors épaissie, crevassée, les poils ont disparu, l'animal se gratte furieusement sans tenir compte des blessures qu'il provoque avec ses griffes.

 

La gale otodectique ou otacariase siège exclusivement dans le conduit auditif. Chiens, chats et lapins en sont fréquemment atteints. Elle est facilement mise en évidence car les animaux souffrent de démangeaisons furieuses des oreilles, créant à l'extérieur du pavillon des plaies ou des hématomes.

L'examen à l'otoscope montrera des croûtes brunâtres et l'on pourra voir les parasites se déplacer. Cette gale est souvent à l'origine des catarrhes auriculaires et autres affections chroniques du conduit auditif ; on a vu des troubles nerveux graves survenir après des otites parasitaires négligées.

La gale démodécique est certainement la plus insidieuse et la plus grave des formes de gales. On la rencontre chez des animaux jeunes (moins de 2 ans). Il s'agit d'un parasite appelé démodex qui se loge dans les follicules pileux, entraînant des dépilations progressives et étendues.

Le point de départ est souvent la tête. On voit apparaître rapidement des boutons et des rougeurs qui se surinfectent, donnant la forme grave appelée staphylodémodécie. Les ganglions sont souvent gonflés, l'animal s'épuise et très souvent la maladie se termine par la mort (évolutive ou par euthanasie).

Le traitement des gales a été rendu très efficace par l'utilisation des acaricides modernes et les certitudes de guérison sont plus fréquentes. Néanmoins, il faut savoir que certains individus, certaines espèces comme le chat et des races très sélectionnées présentent des sensibilités, des allergies à quelques acaricides. Donc, n'achetez pas n'importe quoi et demandez conseil à votre vétérinaire.

On utilise le plus souvent des dérivés du lindane en bains ou applications aqueuses, huileuses ou en pommades. Mentionnons le benzoate de benzyle, l'huile de cade, l'huile de chaulmoogra et les pommades au soufre, bien moins utilisées depuis la naissance du lindane.

La démodécie et sa complication staphylococcique sont beaucoup plus difficiles à guérir. Il faudra utiliser des suspensions qui pénètrent profondément dans la peau, lors de surinfection, les antibiotiques et les sulfamides seront administrés par voie interne à de fortes doses et longtemps. Calmer les démangeaisons sera bien sûr un des buts de la thérapeutique et vous devrez vous procurer des lotions ou des crèmes antiprurigineuses, ou tout simplement de l'eau-de-vie camphrée.

Chez les oiseaux existe une gale dite « gale des perruches » en raison de sa particulière fréquence chez ces oiseaux. Elle se présente sous deux formes : gale du bec et gale des pattes. La gale du bec se traduit par l'apparition à la base du bec de proliférations croûteuses assez dures, jaune grisâtre qui, à la longue, entraînent des déformations du bec et des modifications de sa texture (il devient cassant, friable).

Dans la gale des pattes, il y a également apparition de croûtes qui soulèvent les écailles, donnant aux pattes et aux doigts un aspect grumeleux, tourmenté et pouvant occasionner la chute des ongles, voire des phalanges.
Traitement à base de pommades aux acaricide

Voir aussi ces articles de la meme categorie  

Ictère définition et traitement

Ictère est le mot scientifique pour «jaunisse » et il s'agit d'une manifestation clinique d'origine purement

intoxications chimiques

Ce sont des empoisonnements accidentels en général dus à l'étourderie, la négligence

Kératite:traitement

La Kératite est une Inflammation de la membrane transparente de la partie antérieure du globe oculaire :

la gale et son traitement chez le chien et chat

Maladies parasitaires dues à des acariens pouvant atteindre diverses parties de

La rage chez le chien et le chat

La rage est due à un ultravirus et que son incubation est très longue (trois à huit

Symptômes et traitement du Coryza du Chat

On désigne par Coryza une inflammation de la muqueuse nasale, entraînant des éternuements, une