Portail generaliste

 

  Guide Animalier

  Guide Automobile

  Guide de Beaute

  Guide de Bricolage

  Guide de Vie de couple

  Guide sur la decoration

  Guide sante enfant

Guide sur la finance

Guide pour la Forme

  Guide de Grossesse

  Guide immobilier

  Infos pratiques

  Guide info-multimediat

  Guide de jardinage

  Guide de mariage

  Guide de la sante

  Guide de l'emploie

  Guide de voyage

 


 

 

 

 

liens commerciaux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hémorragie interne chez le chat ou le chien

liens commerciaux

 

Recherche rapide  

 

Hémorragie interne chez le chat ou le chien 

Une hémorragie n'est pas un simple saignement, c'est une véritable « fuite » de sang hors des vaisseaux sanguins, qui doit être contrôlée pour éviter des troubles dont la gravité va de l'affaiblissement et l'anémie jusqu'à la mort.

 

L'hémorragie peut provenir de la coupure de veines ou d'artères et sa gravité sera en fonction de la grosseur du vaisseau atteint. L'hémorragie veineuse donne un sang sombre, l'hémorragie artérielle un sang rouge vif jaillissant par saccades.

 

Deux solutions immédiates à mettre en pratique : le garrot si l'on peut entourer la partie supérieure au saignement, sinon la compression. Un garrot peut être confectionné avec un caoutchouc, une serviette que l'on serre fortement. Une compression sera établie en confectionnant un tampon épais et dur appliqué sur la plaie elle-même et maintenu fortement pressé à la main, ou par une bande très serrée.

 

Mais d'urgence on conduira l'animal chez le vétérinaire qui ligaturera les vaisseaux lésés. Cela vaut pour les hémorragies externes. Malheureusement, lors de traumatismes, l'hémorragie peut siéger à l'intérieur de la cage thoracique ou de la cavité abdominale ; vous ne pouvez rien faire vous-même, c'est du domaine de la chirurgie d'urgence.

Dans une hémorragie interne on constatera la pâleur des muqueuses, le refroidissement des membres, l'accélération respiratoire et cardiaque.

Beaucoup d'hémorragies s'arrêtent spontanément grâce aux phénomènes de la coagulation, phénomènes que l'on peut aider avec diverses substances (vitamine K, thrombine, pectine, extraits de certains venins, etc.).

Il existe des hémorragies pathologiques et non plus traumatiques : empoisonnement à la coumarine, fragilité des vaisseaux.

On parle d'hémorragie en nappe lorsqu'il ne s'agit plus d'un gros vaisseau qui saigne mais de multiples petites artérioles et veinules.

Il est un cas particulier où l'hémorragie provoque des troubles qui paraissent apparemment sans rapport avec une perte de sang, c'est l'hémorragie cérébrale, qui donne brutalement soit une perte de conscience, soit des convulsions, soit des phénomènes paralytiques.

 

Quelquefois l'animal marche la tête de côté et tourne en rond dans un sens. C'est alors le caillot qui est en cause par la compression qu'il occasionne à la matière nerveuse. C'est bien entendu grave mais on obtient parfois des rémissions spectaculaires. Tous ces phénomènes d'hémorragies se retrouvent chez les oiseaux.

Voir aussi ces articles de la meme categorie  

Hématome spontané

On désigne par hématome un épanchement interne de sang contenu dans une cavité

Hémorragie interne chez le chat ou le chien

Une hémorragie n'est pas un simple saignement, c'est une véritable « fuite » de sang hors

Hépatite virale: symptome

Hépatite virale est une inflammation profonde du tissu du foie.

La Hernie Discale chez le chien et le chat

Il y a chez le chien et chez le chat de nombreux types de hernies.